29/01/2009

Politique du handicap : Le Comité d’Entente rejette en l’état le projet de rapport du gouvernement et demande une nouvelle version

Hier, le CNCPH* s’est réuni pour présenter le projet de rapport du Gouvernement relatif au bilan et aux orientations de la politique du handicap.

Les portes parole du Comité d’Entente expriment leur plus grande déception face au manque d’analyse critique et de prospectives que présente ce rapport et demandent une révision complète prenant en compte les réelles difficultés vécues par les personnes handicapées et leurs familles.

La loi du 11 février 2005 impose au gouvernement, à l’issue des travaux de la conférence nationale du handicap et après consultation du CNCPH, de déposer sur le bureau des assemblées parlementaires, un rapport sur la mise en oeuvre de la politique nationale en
faveur des personnes handicapées et l’évolution de leurs conditions de vie.

Or le rapport dévoilé ne présente aucun bilan critique sur la politique menée et s’avère être une description des lois sans aborder leur mise en application ou de façon exagérément positive. Il ne prend pas en considération les difficultés auxquelles sont confrontées les personnes handicapées, ni les disfonctionnements des administrations.

*Conseil national consultatif des personnes handicapées

LES PORTES PAROLE DU COMITE D’ENTENTE
Le Comité d’Entente est un organisme informel qui regroupe 66 organisations nationales représentatives des personnes handicapées et des parents d’enfants handicapés.
Ses porte-parole sont : l’A.P.A.J.H. (Association pour Adultes et Jeunes Handicapés) ; l’A.P.F. (Association des Paralysés de France) ; le C.L.A.P.E.A.H.A. (Comité de Liaison et d’Action des Parents d’Enfants et d’Adultes atteints de Handicaps Associés) ; le C.N.P.S.A.A. (Comité National pour la Promotion Sociale des Aveugles et des Amblyopes) ; la FNATH (Association des Accidentés de la Vie) ; le G.I.H.P.
(Groupement pour l’Insertion des Personnes Handicapées Physiques) ; l’U.N.A.F.A.M. (Union Nationale des Amis et Familles de Malades Mentaux) ; l’Unapei (Union Nationale des Associations de Parents et Amis de Personnes Handicapées Mentales) ; l’U.N.I.S.D.A. (Union Nationale pour l’Insertion Sociale du Déficient Auditif).

18:30 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cncph

Les commentaires sont fermés.