02/02/2009

Le CSE demande le réaménagement des horaires des épreuves lors des prochains examens

Sur proposition de la FCPE, le Conseil Supérieur de l’Education a adopté ce jour à l’unanimité un vœu pour que les candidats en situation de handicap bénéficient d’une pause suffisante entre deux épreuves (pour le Bac et le Brevet).

Sur proposition de la FCPE, le Conseil Supérieur de l’Education a adopté ce jour à l’unanimité un vœu pour que les candidats en situation de handicap bénéficient d’une pause suffisante entre deux épreuves.
La FCPE a remarqué que le calendrier retenu pour les examens du Diplôme National du Brevet et pour celui du Baccalauréat dans une note de service publiée au B.O. du 15 janvier aurait pour conséquence de priver de déjeuner un certain nombre de candidats en situation de handicap bénéficiant d’un tiers temps supplémentaire.
Ils ne disposeraient, si ce calendrier était maintenu, que de 40 minutes de pause entre les épreuves du matin et celles de l’après-midi ! C’est inacceptable.
Le CSE a ainsi adopté le vœu suivant :
«Lors de l’élaboration des calendriers des examens quels qu’ils soient, il est tenu humainement compte de la situation des candidats handicapés : une pause suffisante leur est nécessaire entre les épreuves.
La note de service publiée au B.O. n° 3 du 15/01/09 est revue et aménagée dans cet esprit.
L’attention des Recteurs est attirée sur la situation des candidats handicapés en ce qui concerne les calendriers d’épreuves qui relèvent de leur compétence.»
Puisse le ministre tenir compte du bon sens unanime des membres du CSE !

(lu sur le site de la FCPE)

16:19 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bac, brevet, cse

Les commentaires sont fermés.