05/03/2009

Qu’est ce que vous faîtes pour les vacances ? La Campagne de recrutement de bénévoles d’APF Evasion

969264316.2.gif

C’est le moment de choisir ses vacances. Pourquoi pas devenir bénévoles avec APF évasion ?

APF Evasion lance une campagne de recrutement d’accompagnateurs bénévoles pour ses séjours estivaux. Le public visé ? Toute personne de plus de 18 ans dynamique et ouverte disponible deux à trois semaines cet été. Le message ? « Qu’est-ce que tu fais / vous faîtes pour les vacances ? » Un clin d’oeil à une célèbre chanson de l’été 88 qui souligne l’état d’esprit convivial des séjours. Car pour les personnes en situation de handicap comme pour les bénévoles, ces vacances sont avant tout de très belles expériences humaines…

Organisateur de vacances pour les personnes en situation de handicap depuis 75 ans, APF Evasion lance un appel à candidatures pour l’accompagnement de ses séjours estivaux… La campagne « Qu’est-ce que tu fais pour les vacances ? » vise à recruter un maximum de bénévoles disponibles deux à trois semaines entre début juin et fin septembre 2009. L’objectif : réunir 3000 dossiers de candidatures pour que plus de 1200 vacanciers puissent partir cet été. « Grâce à l’accompagnement des bénévoles, nous permettons aux personnes en situation de handicap de profiter pleinement de leurs vacances, sans être constamment limitées dans leurs activités », explique Céline Lorenzi, chargée du recrutement des accompagnateurs. Clef de voûte de l’organisation des séjours, les bénévoles aident les vacanciers dans tous leurs gestes quotidiens (manger, se laver, se déplacer, aller aux toilettes...), ils les accompagnent pour les visites et les activités programmées et peuvent s’investir dans l’animation et l’organisation.

Comment rejoindre les rangs des accompagnateurs ? Les candidats doivent remplir un dossier disponible en ligne. S’ils sont retenus et en fonction de leurs disponibilités, ils partent deux à trois semaines en France ou à l’étranger pour accompagner des enfants ou des adultes (séjours par tranches d’âges). Leurs frais sont pris en charge (hébergement, nourriture et transport pour les séjours en France) et ils sont formés avant l’arrivée des vacanciers aux fondamentaux de l’accompagnement du handicap. Durant les vacances, ils sont aidés par un responsable de séjour expérimenté et par les vacanciers eux-mêmes. « Le bons sens et l’écoute suffisent… La proximité avec les vacanciers se transforme très rapidement en complicité ! J’ai vécu mes plus belles rencontres pendant les séjours APF. Je me souviens de fous rires et d’instants magiques… », conclut Nicolas, accompagnateur bénévole depuis 3 ans.

Les commentaires sont fermés.